Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

21 articles avec actualites

MAGNIFIQUE CHANSON HOMMAGE A NOS DISPARUS

Publié le par Tropiquirinha

       

Publié dans ACTUALITES

Partager cet article

THE LIE WE LIVE LE MENSONDE DANS LEQUEL NOUS VIVONS

Publié le par Tropiquirinha

Publié dans ACTUALITES

Partager cet article

MALADIES LIEES AU LAIT DE VACHE

Publié le par Tropiquirinha

Le lait de vache et ses dérivés font partie des aliments les plus consommés au monde car, depuis toujours, leurs propriétés nutritives, leur saveur délicieuse et leur teneur en vitamines et minéraux, surtout en calcium, sont très appréciés. Néanmoins, des études récentes ont remis en question les bienfaits du lait de vache en prouvant que, contrairement à ce que l’on pensait jusqu’alors, une consommation excessive peut provoquer des problèmes de santé et différentes maladies.

Pourquoi est-il mauvais pour la santé?

Nous sommes nombreux à nous demander pourquoi il peut être mauvais pour la santé alors que nous en consommons depuis des siècles. En fait, des études affirment qu’au début du XIXème siècle, une vache donnait environ deux litres de lait par jour. En 1960, elles ont commencé à en faire 9 litres. Aujourd’hui, de nouvelles techniques de croissance artificielle de l’animal, comme par exemple l’usage d’antibiotiques, la sélection génétique, le changement d’alimentation et l’usage d’hormones de croissance, ont amené les vaches à produire plus de 24 litres par jour.

Bien que les techniques de croissance artificielle donnent de meilleurs bénéfices économiques aux industries laitières et bouchères, ce qui est sûr c’est que ce processus altère la qualité du lait. Le lait est affecté par la nouvelle croissance artificielle des animaux, par les antibiotiques, les hormones, l’alimentation, entre autres. Il y a eu diverses conséquences sur la santé au fil des années.

Des études sur l’impact du lait de vache sur la santé ont été menées ces dernières années, et leurs résultats sont unanimes sur les méfaits de ce produit sur notre corps. Très récemment, une étude de l’Université de Harvard a reconnu la véracité des dangers du lait de vache et a alerté sur la relation qu’il y a entre la consommation excessive de ce produit et le développement de différentes maladies.

La migraine

Les études se sont concentrées sur un échantillon de personnes qui ont des migraines, et leurs symptômes se sont notablement réduits après l’arrêt de leur consommation de lait de vache.

La constipation

L’intolérance à ce produit est en relation étroite avec la constipation chez l’enfant comme chez les adultes. Éliminez-les de votre régime alimentaire et augmentez votre consommation de fruits, de légumes et de fibres pour résoudre ce problème.

 Le cancer

La présence d’hormones et d’autres substances dans le lait de vache est liée au développement de différents types de cancers comme ceux de l’estomac, du sein, des ovaires, du pancréas, de la prostate, des poumons et des testicules.

Les cataractes

Les études ont révélé que ceux qui consomment du lait de vache, et ses dérivés, très fréquemment avaient plus de risque de souffrir de cataractes, par rapport à ceux qui n’en consomment pas. Ce problème est à mettre en relation avec le lactose et le galactose, et touche principalement les femmes.

La fatigue chronique

Une étude menée sur des enfants en 1991, à Rochester, New-York, a déterminé que boire du lait de vache augmente de 44,3% le risque de souffrir de fatigue chronique.

Les réactions allergiques

L’allergie est un mécanisme de défense du système immunitaire. Des études ont indiqué que cette réaction allergique peut être immédiate, qu’elle peut apparaître en moins de 45 minutes, après quelques heures ou quelques jours.

Les saignements gastro-intestinaux

Ils sont provoqués par l’intolérance aux protéines de lait, qui touche particulièrement les enfants. C’est aussi l’un des facteurs les plus communs provoquant l’anémie chez l’enfant.

17 autres maladies liées à la consommation de lait de vache:

    • Maladies coronariennes

    • Sclérose multiple

    • Fistules et fissures anales

    • Incontinence urinaire

    • Intolérance au lactose

    • Lymphomes

    • Syndrome de malabsorption

    • Troubles du sommeil

    • Ulcères peptiques

    • Arthrite rhumatoïde et ostéo-arhtrite

    •  Asthme

    •  Autisme

    • Colite ulcéreuse

    • Côlon irritable

    • Diabète de type 1

    • Douleurs abdominales

    • Maladie de Crohn

    • Arthrite rhumatoïde et ostéo-arhtrite

Publié dans CONSOMMATION, ACTUALITES

Partager cet article

VOUS N IREZ PLUS A MC DONALD

Publié le par Tropiquirinha

Vous avez faim? Lisez-donc cet article avant de vous rendre dans un établissement de restauration rapide et de commander votre dose habituelle de produits chimiques et de médicaments.

Saviez-vous qu’à chaque bouchée que vous mâchez, c’est probablement un cafard ou des plumes de canard qui sont broyés par vos dents? Voici quelques-uns des additifs les plus dégoûtants…

1.) Le sulfate d’ammonium

Ce produit chimique est extrêmement efficace pour produire massivement du pain. Malheureusement, c’est également un fertilisant hors pair et un insecticide de premier choix. Voici quelques informations supplémentaires sur le sulfate d’ammonium.

2.) L’huile de silicone

Les McNuggets au poulet sont remplis de diméthylpolysiloxane, une huile de silicone souvent employée dans la fabrication de lentilles (les verres de contact) et d’autres matériaux médicaux.

3.) La cystéine-L

Les établissements de restauration rapide utilisent cette substance pour donner du goût à leur viande et ramollir leur pain et leurs pâtisseries. Il s’agit d’un acide aminé synthétisé à base de cheveux humains ou de plumes de canard.

4.) Le BHQT (E319)

On retrouve cet additif dans pas moins de 18 plats proposés au menu chez McDonald’s. C’est un additif potentiellement mortel, mais pas de panique, aux États-Unis, la FDA (ministère de la Santé et de l’Agro-alimentaire) affirme que ce dernier est généralement sans danger.

5.) Le propylène glycol

Le propylène glycol est un composé chimique que l’on retrouve dans l’anti-gel, dans les cigarettes électroniques et… vous l’aurez deviné, dans la restauration rapide !

6.) Des médicaments sous ordonnance

En analysant les plumes de volaille utilisées pour la production de viande chez McDonald’s, l’Université Johns Hopkins a découvert des choses très intéressantes concernant la volaille élevée en usine. Vous trouviez que le scandale Pink slime (glu rose) chez McDonald’s était quelque chose de honteux ? Et bien sachez que des antidépresseurs et d’autres médicaments sous ordonnance sont ajoutés à la nourriture de ces poulets avant que ces derniers ne deviennent de la « volaille » destinée à la restauration rapide. C’est exact, les sandwichs McChicken et les McNuggets proviennent de poulets qui ont suivi un traitement rigoureux à base de médicaments sous prescription, sur ordonnance libre, et même de médicaments interdits.

7.) Le diméthylpolysiloxane (E900)

Vous en trouverez dans la plupart des aliments frits qui figurent dans les menus de restauration rapide, mais également dans le silly putty, les lentilles de contact, le calfeutrage, le shampoing et l’après-shampoing, les produits cosmétiques, le vernis, les revêtements de toiture résistants à la chaleur, et la liste est encore longue.

8.) L’acide carminique

Produit par les coléoptères, l’acide carminique est utilisé pour teindre la nourriture, tout particulièrement la viande, afin qu’elle devienne rouge.

9.) La cellulose

Ce composé organique, produit à base de pâte de bois, est présent dans presque tous les éléments des menus habituels de restauration rapide.

10.) Le dioxyde de silicone

Ce sable industriel est utilisé dans le Wendy’s chili afin d’empêcher les aliments de se coller les uns aux autres.

À la lecture du présent article, aucun doute que vous aurez dorénavant davantage envie de cuisiner vous-même ce que vous allez manger. Si vous pensez que cela coûte trop cher, jetez un œil sur notre article vous expliquant comment faire pousser vos propres produits bio

Publié dans CONSOMMATION, ACTUALITES

Partager cet article

HECATOMBE DANS LES RUCHES

Publié le par Tropiquirinha

Article de Paradigme

Un désastre. Apicultrices à Richemont (Charente), Isabelle Geay et Isabelle Garnier oscillent entre la tristesse et la colère. À la sortie de l'hiver, la première a découvert une mortalité de 100 % dans ses six ruches, en contrebas de sa maison. Seulement 9 des 27 ruches de la deuxième, semées autour de Cognac (Charente), sont encore actives, mais fragiles. 

Les malheurs des abeilles ne sont pas nouveaux. « Il y a vingt ans, on posait un rucher au fond du jardin, sans s'en occuper, on récoltait 80 kg de miel. Aujourd'hui, si on arrive à 12 kg, on est content », relève Isabelle Garnier. Mais l'ampleur de cette mortalité hivernale, habituellement située autour de 5 %, est inédite.

Le phénomène n'est pas isolé. Adhérente du syndicat apicole de Charente-Maritime, Isabelle Geay participait le 28 février à une réunion lors de laquelle de nombreux collègues ont fait le même constat : l'un a perdu 25 ruches sur 45, un autre, sur l'île d'Oléron, 75 % de ses 80 ruches…

Dans la foulée, le président Christian Giraudet a envoyé un courrier d'alerte à la Direction départementale des populations, ainsi qu'à la ministre de l'Écologie, Ségolène Royal et celui de l'agriculture, Stéphane Le Foll.

La mortalité a atteint 50 à 100 % dans certains ruchers.

La filière en est au stade du recensement et des analyses. Les symptômes sont curieux. Isabelle Geay a retrouvé des ruchers disposant de larges réserves de nourriture, mais il ne restait qu'une poignée d'abeilles mortes. Pas de cadavres non plus au pied de leur logis. Les insectes se sont évanouis dans la nature, y compris certaines reines qui, normalement, ne quittent jamais leur nid. Isabelle Garnier en montre une, décédée à six mois, alors que sa durée de vie devrait être de trois ans.

"Les abeilles perdent la boule, c'est un peu comme si elles étaient atteintes de la maladie d'Alzheimer"
Cette longévité atteignait cinq ans il n'y a pas si longtemps. « On est extrêmement soigneuses dans nos pratiques. La seule variable qui a changé c'est l'apparition, il y a une dizaine d'années, des pesticides néonicotinoïdes, neurotoxiques et perturbateurs endocriniens qui enveloppent les semences. Les abeilles perdent la boule, c'est un peu comme si elles étaient atteintes de la maladie d'Alzheimer », pointe Isabelle Garnier.

"La floraison arrive dans un mois, qui va polliniser tout ça ?"

Dans son courrier, Christian Giraudet s'interroge sur un lien avec un traitement des pucerons sur les blés et contre la cicadelle dorée, dans les vignes. « Je ne veux pas rentrer dans le schéma des “pauvres” apiculteurs contre les agriculteurs. Ils sont les premiers touchés par les traitements. On ne parle pas du miel qu'on met sur la tartine, on pourra toujours le remplacer par de la confiture. Mais la floraison arrive dans un mois, qui va polliniser tout ça ? Est-ce qu'on va manger des cerises, des prunes, des poires cette année ? », interpelle Isabelle Garnier, qui souligne aussi le rôle « irremplaçable » des antiviraux fabriqués par les abeilles dans la médecine moderne.

Pour Isabelle Geay, l'hécatombe apicole pourrait venir « d'un effet d'accumulation des pesticides ». Elle déplorait déjà une perte à la base, puisqu'elle ne disposait que de 27 essaims assez forts pour passer l'hiver, sur un potentiel de 50 ruches.

« La durée de vie d'une abeille d'hiver est passée de 200 jours à 160. Le cycle annuel est cassé. Et, sans pollen, on n'aura pas de couvains. On est sur un fil. Aujourd'hui, on ne peut pas se taire. La solution est politique », insistent les apicultrices. Isabelle Geay formule un conseil : « Faites des réserves de miel, il va coûter cher cette année… »

Publié dans ACTUALITES, CONSOMMATION

Partager cet article

AIR FRANCE ET SA GREVE

Publié le par Tropiquirinha

La grève des pilotes d'Air France va coûter 500 millions d'euros à la compagnie aérienne

Publication: 08/10/2014 08h24 CEST Mis à jour: 08/10/2014 09h53 CEST
GREVE AIR FRANCE

AIR FRANCE - La direction avait prévenu: la grève des pilotes d'Air France coûtera cher. Les chiffres d'Air France-KLM le confirment: chute de 15,9% du trafic en septembre, un résultat d'exploitation amputé de 320 à 350 millions d'euros au 3e trimestre et un impact de 500 millions sur l'excédent d'exploitation annuel, a annoncé le groupe Air France-KLM mercredi 8 octobre.

En volume, les compagnies du groupe (Air France, KLM, Transavia et Hop!) ont transporté 5,7 millions de passagers, soit 16,3% de moins qu'en septembre 2013, a détaillé l'entreprise franco-néerlandaise, numéro 2 européenne derrière l'allemande Lufthansa. Le trafic de l'activité cargo, déjà en grande difficulté, s'est effondré de 17,7% malgré une réduction des capacités de 16,6%.

Après l'annonce de ces résultats, le titre du groupe Air France-KLM reculait fortement à la Bourse de Paris. A 09h08, l'action reculait de 3,67% à 6,43 euros après avoir perdu jusqu'à 4,9% dans les toutes premières transactions, dans un marché en repli de 0,52%.

1 avion sur 2 cloué au sol pendant 15 jours

Une majorité des pilotes de la compagnie Air France ont fait grève du 15 au 28 septembre pour s'opposer au projet de développement de la filiale à bas coûts Transavia France, clouant au sol un avion sur deux pendant quinze jours.

LIRE AUSSI
» Grève à Air France: EasyJet en profite
» Air France et les pilotes s'écharpent sur le décompte des jours de grève
» Air France et classe affaires: pourquoi le low-cost n'est pas la priorité de la compagnie aérienne

"Nous avons fait quelques économies (comme le kérosène) puisque des avions n'ont pas volé. A l'inverse, nous avons eu des surcoûts: hébergement des passagers, compensations aux voyageurs ou achat de billets sur des vols de nos concurrents pour recaser certains de nos passagers, billets que nous n'avons pas obtenus aux meilleurs tarifs", a commenté le directeur financier, Pierre-François Riolacci.

La perspective de réitérer la performance du deuxième trimestre s'éloigne: le groupe était parvenu à tripler son résultat d'exploitation à 238 millions. Au troisième trimestre 2013, Air France-KLM avait dégagé un bénéfice d'exploitation de 634 millions.

Taux de réservation beaucoup plus faible que d'habitude

"Les comptes ne sont pas encore arrêtés. Nous avons encore besoin de quelques jours pour finaliser totalement notre estimation. Mais nous pensons que l'impact au troisième trimestre sera dans cette fourchette de 320 à 350 millions", a poursuivi Pierre-François Riolacci.

Il relève également un second impact "beaucoup plus difficile à évaluer, qui pèsera sur le quatrième trimestre voire sur le début de l'année 2015", à savoir un taux de réservation beaucoup plus faible que d'habitude.

Entre le début et la fin de la grève, le groupe a constaté un retard de 1 à 2 points dans les réservations "sans qu'il soit possible d'évaluer de manière précise la part de ce retard due à la grève et celle due à l'évolution défavorable de la demande observée au début de l'été et qui s'est confirmée depuis".

"Il faut être extrêmement prudent dans la prise en compte de ces chiffres", a prévenu Pierre-François Riolacci.

"Ramener les clients dans les avions"

Au cours de la première quinzaine de septembre, la demande est restée "assez atone", le groupe étant toujours confronté à des capacités importantes sur le marché, a encore expliqué le directeur financier. En juillet, il avait fait état de surcapacités qui affectaient les revenus sur certaines lignes long-courriers d'Amérique du Nord et Asie.

Au final, la grève combinée à une demande faible pourrait avoir un impact "de l'ordre de 500 millions d'euros sur l'Ebitda (l'excédent brut d'exploitation, NDLR) de l'exercice 2014". Le groupe tablait jusqu'alors sur un excédent compris entre 2,2 et 2,3 milliards. Cette prévision est ainsi ramenée entre 1,7 et 1,8 milliard.

Interrogé sur l'effet sur les recettes des campagnes promotionnelles lancées depuis la fin de la grève, le dirigeant a souligné que la priorité était "de ramener les clients dans les avions". Cette baisse des prix a été prise en compte dans l'estimation des 500 millions.

Le trafic de Transavia France et Pays-Bas a bondi

Avec de telles conséquences, l'objectif de ramener les comptes d'Air France dans le vert cette année ne sera pas atteint, reconnaît l'entreprise. En 2013, le groupe avait enregistré un bénéfice d'exploitation de 130 millions grâce aux bénéfices de KLM. La seule entité Air France avait accusé une perte d'exploitation de 174 millions.

Le directeur financier a également prévenu que "cet impact se retrouvera pratiquement équivalent au niveau du résultat net". En 2013, la perte nette du groupe s'élevait à 1,83 milliard.

Par secteur d'activités en septembre, le trafic du long-courrier, le plus lucratif, a chuté de 15,5%; celui du court et moyen-courrier, déficitaire, de 17,5%. Le trafic de la filiale à bas coûts Transavia (France et Hollande) a lui bondi de 8,9% et ses capacités de 10,3%.

Publié dans ACTUALITES

Partager cet article

BICARBONATE CAUCHEMAR DE L INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE

Publié le par Tropiquirinha

Personne ne va croire l’idée que quelque chose de pas cher et simple comme le bicarbonate de soude peut dépasser l’efficacité des médicaments les plus chers … Si vous ne me croyez pas … jetez un œil à ça.
A un moment, il était de notoriété publique que le bicarbonate de soude peut facilement guérir un rhume, ainsi que de soigner un certain nombre d’autres maladies. J’ai entendu des histoires de gens qui ont juré s’être débarrasser de leur cancer. Il y a 1000 raisons d’utiliser le bicarbonate de soude, mais une raison principale est que le bicarbonate de sodium est une substance naturelle qui ne fera pas de mal pour nous, nos enfants ou l’environnement, car ce n’est pas un composé chimique qui a des effets négatif sur la nature.Le bicarbonate de soude est un composé que l’on trouve dans la nature, dans l’océan, dans le sol, dans nos aliments et dans nos corps.

Contre les maux d’estomac et pour une meilleure digestion

La formule chimique du bicarbonate de soude fait d’elle un sel alcalin, qui a le pouvoir de neutraliser un milieu dont le pH est trop acide. On dit qu’il s’agit d’une solution tampon.

578942-contre-les-maux-d-estomac-et-pour-une-meilleure-digestionBrûlures d’estomac ? Essayez le bicarbonate de soude. © stefanolunardi – Fotolia.com

 Vous souffrez de brûlures d’estomac ? C’est que l’acidité est mal équilibrée. Le bicarbonate de soude peut vous aider à la réguler : diluez-en une cuillère à café dans un grand verre d’eau, que vous boirez doucement et en entier, même si ce goût d’eau salée n’est pas très agréable. La sensation de soulagement est très rapide, les muqueuses sont vite apaisées.

 Même remède si vous êtes victime de remontées acides : le pH à 8,4 du bicarbonate de soude va neutraliser celui de l’acide chlorhydrique, responsable de cette désagréable sensation. Vous risquez en revanche de roter un peu plus souvent car la réaction chimique libère du CO2.

 Le bicarbonate est aussi efficace dans le cas de digestions difficiles. Vous pouvez d’ailleurs en ajouter à l’eau de cuisson des aliments qui vous posent particulièrement problème.

 Même chose pour les lendemains de fête difficiles. Sans vous promettre de vous remettre sur pied et d’attaque en 5 minutes, un grand verre d’eau avec un peu de bicarbonate devrait vous aider à soulager cette sensation de nausée.

Attention, quelques recommandations de base s’imposent :

 Il n’est pas recommandé de boire un verre d’eau au bicarbonate si vous suivez un régime sans sel. De même, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien si vous prenez des médicaments.

 Les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans ne devraient pas utiliser ce remède.

 Si les symptômes persistent plus de deux ou trois jours ou s’aggravent ou sont d’une violence anormale, consultez absolument un médecin.

Pour une haleine fraîche et des dents sans tartre

Le bicarbonate de soude est également très utilisé pour régler les problèmes bucco-dentaires, en complément de l’indispensable visite chez le dentiste. Il est d’ailleurs employé dans la composition de bon nombre de dentifrices.

578963-pour-une-haleine-fraiche-et-des-dents-sans-tartreUn brossage occasionnel au bicarbonate de soude et vos dents retrouveront leur éclat. © Yuri Arcurs – Fotolia.com

 Sa propriété alcaline lui permet, ici aussi, de neutraliser les acides qui sont produits par la dégradation des déchets qui restent coincés dans la bouche après manger. Or, ils provoquent la fameuse mauvaise haleine et abîment, à la longue, l’émail des dents. Le bicarbonate peut agir sur des substances très acides comme l’oignon ou l’ail, mais aussi sur des substances beaucoup plus alcalines que lui comme le poisson.

Comment faire : diluer une demi-cuillérée de bicarbonate dans un demi-verre d’eau froide ou tiède et faire un bain de bouche, avec gargarismes, pendant plusieurs minutes. Vous retrouverez votre haleine fraîche et préserverez l’émail de vos dents. Veillez toutefois à consulter un dentiste rapidement car dans 80% des cas la mauvaise haleine est due à des caries ou à une maladie parodontale.

 Utilisé après un bon brossage de dents, ce bain de bouche vous aide à lutter contre les caries et la plaque dentaire (précurseur du tartre). N’oubliez pas de rincer après, ou vous risquez de garder un petit goût salé dans la bouche.

 Autre utilisation très connue du bicarbonate : le blanchiment des dents. Nous vous invitons toutefois à être très prudents lorsque vous utilisez le bicarbonate comme dentifrice car il possède des propriétés abrasives très puissantes et peut donc, à la longue, endommager l’émail de vos dents et de vos gencives. C’est pourquoi il ne faut pas l’utiliser au quotidien : un brossage au bicarbonate deux fois par semaine semble raisonnable.

A proscrire si vous êtes sensible des gencives ou si votre émail est fin. N’hésitez pas à demander conseil à votre dentiste.
Vous êtes tenté ? Voici une recette issue de l’ouvrage de Béatrice Montévi, « Le bicarbonate de soude : ses fabuleuses vertus », pour un dentifrice maison.

- Une cuillère à café de bicarbonate

- Une cuillère à café de sel de mer fin

- Une cuillère à café de gingembre en poudre

- 3 cuillères à soupe d’argile blanche fine en poudre

- 2 cuillères à soupe de glycérine végétale

- 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

Mélangez le tout dans un bol et servez frais ! N’hésitez pas à jeter la couche supérieure de la mixture lorsqu’après plusieurs jours elle présente un aspect douteux.

 Pour un usage ponctuel visant à redonner de l’éclat à vos quenottes jaunies par le café ou le tabac, vous pouvez opter pour une solution plus radicale, mais à utiliser avec parcimonie: le brossage au bicarbonate de soude. Il suffit alors d’en mettre un peu sur sa brosse à dents, d’humecter et de brosser les dents comme s’il s’agissait de dentifrice. Opération à ne pas répéter plus d’une fois par semaine, toujours à cause du pouvoir fortement abrasif du bicarbonate.

Contre la transpiration et ses mauvaises odeurs

Vous avez tendance à vous liquéfier au sens propre dès que les premières chaleurs arrivent ? Vous n’osez pas vous déchausser en présence de vos amis de peur de les perdre pour cause d’asphyxie ? Le bicarbonate peut peut-être vous aider, vous aussi !

578973-contre-la-transpiration-et-ses-mauvaises-odeursDes petits problèmes lorsque vous retirez vos chaussures ? Saupoudrez l’intérieur de bicarbonate, cela devrait atténuer l’odeur… © Elisanth – Fotolia.com

 Pour l’utiliser comme déodorant naturel, rien de plus simple : il vous suffit d’appliquer un peu de bicarbonate aux endroits qui transpirent le plus, sous les aisselles par exemple. Mettez-en autant que nécessaire.  En plus d’être naturel, ce produit présente l’avantage d’éliminer carrément les odeurs produites par les bactéries, plutôt que de les masquer.

 Les pieds sont particulièrement susceptibles de sentir mauvais, parce qu’ils « macèrent » toute la journée. Une solution plus poussée (proposée par Alessandra Moro-Buronzo dans son ouvrage « Les incroyables vertus du bicarbonate de soude ») peut donc être nécessaire et devrait en plus se révéler agréable. Diluez un verre de bicarbonate dans un bon litre d’eau tiède. Plongez les pieds dedans pendant 5 à 10 minutes. Ca sent meilleur, non ?

 Une alternative : vous pouvez saupoudrer vos chaussures de bicarbonate, laissez agir plusieurs heures puis enlevez le surplus : les odeurs auront été neutralisées.

 Toujours côté pieds, le bicarbonate de soude peut aussi soulager les douleurs et la fatigue liés à une longue journée de travail et/ou de marche. Il suffit de procéder au même bain de pieds, avec une eau chaude ou tiède, pendant 10 à 15 minutes, puis de masser vos pieds avec de l’huile d’amande douce et de l’huile essentielle de lavande.

Urticaire, piqûre : vive le bicarbonate !

Ca vous gratouille, ça vous chatouille, ça vous piquouille ? Non, ne grattez pas et laissez plutôt agir le bicarbonate ! Il possède des propriétés apaisantes qui peuvent vous soulager de bien des symptômes désagréables.

 

578983-urticaire-piqure-vive-le-bicarbonatePour éviter qu’il ne se gratte trop pendant la varicelle, vous pouvez essayer d’apaiser la démangeaison en appliquant une pâte au bicarbonate. © ChantalS – Fotolia.com

 Ainsi, il peut vous éviter de vous gratter jusqu’au sang en cas de piqûre d’insecte. Pour se faire, prenez un peu de bicarbonate et ajoutez-y quelques gouttes d’eau, jusqu’à obtenir une pâte. Appliquez-là sur les piqûres provoquées par ces satanés moustiques et laissez agir pendant une vingtaine de minutes. Soulagement quasi-immédiat.

 Même technique pour diminuer les démangeaisons des boutons de varicelle ou l’urticaire.

 Une variante évoquée par Béatrice Montévi permet également de soulager les petits coups de soleil : appliquez la pâte précédemment citée sur de la gaze ou du coton et appliquez sur la zone qui a pris un coup de chaud. Si vous en avez la possibilité, vous pouvez remplacer la compresse toutes les dix minutes. La désagréable sensation de tiraillement devrait s’estomper un peu. Cela ne vaut bien sûr que pour les coups de soleil léger chez les adultes. Pour les enfants ou les coups de soleil étendus ou profonds, consultez un professionnel.

 Contre l’eczéma, prenez régulièrement un bain où vous aurez préalablement dilué 4 à 5 cuillérées de bicarbonate. Fonctionne aussi pour les coups de soleil et pour les fesses irritées des bébés (adaptez la quantité de bicarbonate à la taille de son bain).

 Les aphtes vous empêchent de profiter pleinement de votre repas ? Préparez une pâte à base de bicarbonate dans des proportions : un quart de bicarbonate pour trois-quarts d’eau. Laissez poser sur l’aphte en question, qui devrait bientôt vous donner beaucoup moins de fil à retordre. La même mixture peut venir à bout de vos boutons de fièvre. Renouvelez régulièrement l’application.

Ces remèdes maison s’appliquent bien sûr dans le cas de symptômes modérés et ponctuels. S’ils persistent ou qu’ils vous semblent graves (ou qu’ils s’aggravent au fil des heures), consultez un médecin sans délai.

Et aussi contre les infections en tous genres

Et non, ce n’est pas fini ! Les propriétés alcalines du bicarbonate de soude permettent également de soulager certaines infections ou irritations. En voici quelques-unes, dans le désordre.

578992-et-aussi-contre-les-infections-en-tous-genresVoies respiratoires encombrées ? Pourquoi ne pas tenter les inhalations ? © pixhunter.com – Fotolia.com

 Le mal de gorge peut vous gâcher la journée et les repas. Faites quelques gargarismes à base de bicarbonate pour assainir votre gorge.

 Si vous êtes plutôt encombré au niveau des voies respiratoires, vous pouvez opter pour des inhalations qui viendront décongestionner les muqueuses. La recette d’Alessandra Moro-Buronzo : faites bouillir un litre d’eau. Ajoutez-y deux cuillères à soupe de bicarbonate et mélangez le tout. Approchez votre nez de l’eau (mais ne touchez pas, c’est chaud !), posez une serviette sur votre crâne de manière à ce que votre visage et la bassine d’eau se trouvent en dessous. Respirez les vapeurs pendant 10 minutes environ.

Vous pouvez ajouter une goutte d’huile essentielle d’eucalyptus.

 Ses vertus sont également bien connues dans le cas d’infections urinaires, qui peuvent être provoquées par une urine trop acide. Le bicarbonate permet de diluer cette acidité et joue à la fois un rôle préventif en rendant les urines plus alcalines. Pour se faire, boire régulièrement un verre d’eau au bicarbonate de soude, particulièrement lorsque vous avez fait un repas « acide » (alcool, café, sucreries, excès de viande…). En cas d’infection urinaire, la première chose à faire est de consulter un médecin.

 Les mycoses vaginales peuvent notamment se développer en milieu trop acide. En pratiquant des lavements vaginaux au bicarbonate de soude, vous pouvez donc réduire le risque d’en développer. Diluez une à deux cuillères à soupe de poudre dans un litre d’eau tiède et utilisez une poire à lavement pour faire pénétrer le liquide dans le vagin. A ne pas faire au quotidien, sinon vous risqueriez de déséquilibrer votre flore vaginale.

 Grâce à ses propriétés fongistatiques, le bicarbonate de soude aide aussi à venir à bout des mycoses des pieds, qui démangent plus que de raison. Laissez tremper vos petons dans un bain d’eau bicarbonatée (un verre pour un litre), un petit quart d’heure chaque jour, et vous devriez y trouver un soulagement.

Les règles d’or de l’utilisation du bicarbonate

Comme n’importe quelle automédication, l’utilisation du bicarbonate exige de prendre quelques précautions.

579005-les-regles-d-or-de-l-utilisation-du-bicarbonateN’hésitez pas à demander conseil à un professionnel avant d’utiliser du bicarbonate de soude. © diego cervo – Fotolia.com

 D’abord, dans le choix du produit : évitez de l’acheter dans un boui-boui quelconque ou même sur internet. Préférez les rayons des supermarchés, avec un emballage bien étiqueté, ou celui des pharmacies et parapharmacies.

 Combien ça coûte ? Un paquet de 500 g devrait vous revenir entre 2 et 5 euros.

 Vous pouvez l’acheter en petit paquet de 500 g, 1 kg… Mais pour les gros consommateurs, qui en font également un usage ménager, il existe également en sacs de 25 kg ! Vous pouvez utiliser le même bicarbonate pour cuisiner, récurer votre évier ou panser vos plaies.

 Pour le stocker, optez pour les placards de la cuisine ou ceux de la salle de bains, s’ils ne sont pas trop humides, placez-le dans un contenant hermétique. Même si le bicarbonate est inoffensif, ne le laissez pas à la portée des enfants.

 Pour tous les bobos santé, souvenez-vous des règles de base de l’automédication :

- Elle ne doit pas durer plus de deux ou trois jours.

- Si les symptômes persistent ou s’aggravent, consultez immédiatement votre médecin.

- L’automédication est réservée aux problèmes bénins : au moindre signe laissant penser que ce peut être plus grave (coup de soleil très profond ou très étendu, gonflement suite à une piqûre d’insecte, brûlures d’estomac fortes ou accompagnées d’autres symptômes, etc.), consultez immédiatement votre médecin.

- En cas d’hésitation quant aux bienfaits potentiels du bicarbonate sur un symptôme précis, demandez conseil à votre pharmacien. Même chose si vous suivez un traitement autre : assurez-vous que le bicarbonate n’est pas, alors, contre-indiqué.

- Les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans ne devraient pas utiliser le bicarbonate pour des usages internes (c’est-à-dire avec ingestion du produit), de même que les personnes suivant un régime sans sel ou souffrant d’hypertens

 Assurez-vous d’acheter et d’utiliser le bicarbonate de soude organique qui ne contient pas d’aluminium!

Publié dans ACTUALITES

Partager cet article

PSYCHOMEDIA INDICES GLYCEMIQUES....

Publié le par Tropiquirinha

Une alimentation à faible indice glycémique ferait brûler plus de calories

Une alimentation à faible indice glycémique permettrait de brûler plus de calories qu'une alimentation faible en gras ou faible en glucides, selon une publiée dans le Journal of the American Medical Association. Toutes les calories ne sont donc pas égales pour le contrôle du poids; leur qualité influence la quantité de calories dépensées lors du métabolisme, concluent les auteurs, ce qui remet en question un dogme qui prévaut depuis les années 1960.

Cara Ebbeling et David Ludwig de l'Université Harvard ont étudié quel type d'alimentation aidait le mieux à brûler les calories chez des personnes qui avaient perdu du poids.

Une difficulté pour maintenir une perte de poids est justement que cette dernière entraîne un ralentissement du métabolisme.

Ils ont mené cette étude avec 21 personnes obèses, âgées de 18 à 40 ans, ayant perdu en moyenne 13,5 kilos. Elles ont suivi, pendant 4 semaines, un des trois régimes suivants qui comportaient le même nombre de calories, soit environ 1600: un régime faible en gras ("low-fat"), un régime faible en glucide ("low-carb", proche du régime Atkins) et un régime à faible indice glycémique.

L’indice glycémique classe les glucides sur une échelle de 0 à 100 (100 correspondant au glucose pur), en fonction du degré et de la rapidité de la hausse de glucose sanguin (glycémie) qu'ils entraînent. Un régime à faible indice glycémique vise à garder la glycémie et la production d'insuline les plus stables possible. Il exclut les aliments comme le pain blanc, le riz blanc et ceux contenant beaucoup de sucre ajouté. Il favorise les grains entiers et inclut les gras et les protéines de qualité. Aucune classe alimentaire n'est ainsi exclue. La stabilité de la glycémie permet entre autres d'éviter la faim liée à la baisse de celle-ci.

Les participants qui suivaient le régime faible en glucides brûlaient environ 300 calories de plus par jour que ceux qui suivaient le régime faible en gras, ce qui est considérable. Alors que le régime à faible indice glycémique amenait une dépense de 150 calories de plus que le régime faible en gras.

Le régime faible en gras, et donc plus riche en glucides, ralentit le métabolisme, soulignent les chercheurs, et c'est une raison pour laquelle le poids perdu est rapidement repris. C'est en stimulant la sécrétion d'insuline que ce régime ferait dépenser moins d'énergie. Cette dernière favoriserait le stockage sous forme de graisses plutôt que l'utilisation sous forme d'énergie.

Mais le régime faible en glucide, qui était le plus performant du point de vue métabolique, était lié à des niveaux plus élevés de l'hormone de stress cortisol et de protéine C-réactive, un marqueur d'inflammation, augmentant ainsi le risque cardiaque.

La solution serait, selon les chercheurs, non pas d'éliminer drastiquement les glucides mais de choisir les bons glucides. Adopter cette alimentation nécessite toutefois un peu plus d'apprentissage.

Au niveau théorique, cette étude, qui doit être suivie d'autres de plus grande envergure, soutiendrait l'hypothèse, explique Gary Taubes, auteur de "Why We Get Fat", dans le New York Times, que l'obésité n'est pas seulement due à un déséquilibre entre les calories ingérées et dépensées mais aussi (et surtout?) à un déséquilibre entre les calories utilisées comme énergie et celles mises en réserve sous forme de graisses.

Notons, pour ce qui du régime faible en gras, qui serait pourtant toujours recommandé par certaines autorités de santé et organismes professionnels, qu'il présente notamment l'inconvénient de trop réduire les bons gras qui sont importants pour différentes fonctions de l'organisme. Il faudrait ni trop de gras, ni trop peu. Une étude publiée en 2011 montrait qu'un régime faible en gras n'était pas plus efficace que certains aliments pour abaisser le niveau de cholestérol.

Publié dans ACTUALITES

Partager cet article

ARTICLE DE CNET SE RENDRE INVISIBLE

Publié le par Tropiquirinha

Déconnectez vous : aujourd'hui, zoom sur un outil qui vous sera probablement très utile. Et pour cause, puisque Disconnect Search vous permet d'effectuer des recherches sur Google, Bing, Yahoo and co. en mode "privé".

Vous le savez sûrement : Google, Facebook et la majorité des sites que vous visitez récoltent des informations sur vous. Plus que jamais.

Heureusement, il existe des outils pour empêcher les sites et moteurs de recherche de vous pister. Je vous avais déjà présenté l'extension Disconnect.me, qui coupe les communications entre votre navigateur et les serveurs de Google, Facebook, Twitter, Yahoo et Linkedin. Cette extension fonctionne avec Chrome, Firefox et Safari.

En octobre, Disconnect.me a sorti une nouvelle extension, Disconnect Search, destinée plus spécifiquement aux utilisateurs des moteurs de recherche.

Cet add-on pour navigateurs Chrome ou Firefox a pour but de rendre vos recherches privées. Parce que, oui, celles-ci ne le sont pas."Les moteurs de recherche et les sites web peuvent enregistrer vos recherches et les relier facilement à votre nom réel grâce à vos comptes utilisateurs", affirme Casey Oppenheim, ancien avocat des droits des consommateurs, cofondateur de Disconnect. "Par exemple, si vous avez été connecté à votre compte Gmail, puis que vous vous rendez sur Google, vous fournissez en un instant toutes les informations nécessaires à votre identification", ajoute-t-il.

Mais ce pistage arrive aussi quand vous n'êtes pas connecté à un autre service, remarque Patrick Jackson, le directeur technique de Disconnect, qui n'est ni plus ni moins qu'un ancien ingénieur de la NSA. "Même si vous n'avez jamais été connecté à un compte, les moteurs de recherche et de nombreux sites enregistrent vos recherches et les relient à une adresse IP, ce qui peut permettre aux entreprises d'identifier de manière unique votre ordinateur", explique-t-il.

Disconnect Search se base sur le principe du "tunnel VPN" : des réseaux privés virtuels, qui seront quasiment impossibles à retracer. Dans le cas de DS, lorsque l'utilisateur qui a activé l'add-on effectue une recherche, celle-ci passe par les serveurs VPN de Disconnect, ce qui masque l'adresse IP de l'internaute. Résultat, impossible pour les moteurs de recherche de vous identifier. A noter que via Disconnect Search, vos recherches seront chiffrées.

A côté de cela, dans la lignée d'outils comme Ghostery, l'extension de navigateur permet de visualiser qui a essayé de vous pister, et qui a été bloqué. A tester, donc, même si un outil + un outil + un outil ne sera jamais la solution miracle : pour protéger votre vie privée, vous demeurez l'outil principal.

 

Publié dans ACTUALITES

Partager cet article

CALENDRIERS AU TOP D ISABELLE ESCAPADE

Publié le par Tropiquirinha

fourniture calendrier

 

ALLEZ ACHETER LES CALENDRIERS CONFECTIONNES

AVEC AMOUR PAR MA COPINE ISABELLE

 

personnages femmes femme 38 gif

DONT VOUS POUVEZ SUIVRE AUSSI LE SUPER BLOG

http://mistoulinetmistouline.eklablog.com/


ecole livres ecole livre14 gif


 

http://www.lulu.com/shop/isabelle-escapade/sri-lanka/calendar/product-21307069.html

 

Photo : NOUVEAUX CALENDRIERS 2014 chez Mistoulin et Mistouline en Provence http://www.lulu.com/shop/isabelle-escapade/couleurs-de-provence/calendar/product-21310424.html

 

http://www.lulu.com/shop/isabelle-escapade/couleurs-de-provence/calendar/product-21310424.html

 


Photo : NOUVEAUX CALENDRIERS 2014 chez Mistoulin et Mistouline en Provence http://www.lulu.com/shop/isabelle-escapade/costumes-traditions-en-provence/calendar/product-21311886.html

 

http://www.lulu.com/shop/isabelle-escapade/costumes-traditions-en-provence/calendar/product-21311886.html

 


Photo : NOUVEAUX CALENDRIERS 2014 chez Mistoulin et Mistouline en Provence http://www.lulu.com/shop/isabelle-escapade/marseille-2013/calendar/product-21312051.html

 

http://www.lulu.com/shop/isabelle-escapade/marseille-2013/calendar/product-21312051.html

 

ET TOUT PLEIN D AUTRES ALLEZ VITE SUR


http://www.lulu.com/shop/search.ep?contributorId=1074002


Publié dans ACTUALITES

Partager cet article

1 2 3 > >>