QUELQUES PLATS TURQUES

Publié le par Tropiquirinha

 

drapeaux turquie 3Turquia turskey gif

Quelques plats turques à ne pas manquer

 

Mercimek çorbası : la soupe à la lentille rouge

Je peux vous dire que même ceux qui ne sont pas fans de soupe vont adorer ! C’est plutôt un plat d’hiver, mais les turcs sont des gros consommateurs de soupe, alors vous en trouverez toute l’année à la carte des restos.

Izgara Köfte : boulettes de viandes grillées

Ce sont en réalité des boulettes de viande préparée avec un mélange de mie de pain, d’épices et de persil. Oui, ça peut être déroutant, mais c’est super bon ! Il y a plusieurs manières de les manger : soit elles sont servies dans une assiette, soit vous pouvez demander un sandwich. Dans ce cas, c’est un köfte sandwich ou Köfte ekmek arası.

Adana kebap ou Urfa Kebap : brochettes de viande hachée

C’est LE plat que vous devrez au moins gouté avant de repartir ! Ce sont des brochettes de viande hachée, cuites au grill ; Adana dans la version épicée, Urfa dans la version non-épicée

Le lahmacun : fine pizza turque

Si vous avez un petit budget pour vos vacances en Turquie, je sens que vous allez manger beaucoup de lahmacun !  C’est une très fine pizza avec de la viande hachée, des poivrons et oignons coupés en très petits bouts et cuit au four à pain. C’est trop bon !  C’est ensuite servi avec un peu de crudités que vous pouvez mettre au milieu, avant de rouler et de manger. Le bon plan, c’est que ça coute environ 2 à 3 TL !

Les Gözleme : crèpes turques

Ce sont des petites crêpes traditionnelles fourrées à différents goûts : fromage, épinards, pomme de terre, viande ou Karışık (un mélange de tout). Ce sont les femmes qui les préparent e t les font cuire sur une plaque incurvée sur le feu.

Imam Bayıldı : aubergine farcie

Littéralement, ça veut dire « L’imam s’est évanoui »… tellement c’était bon ! C’est le nom que porte ce plat à base d’aubergine, d’ognons, de poivrons et de tomates. (il n’y a pas de viande normalement

Les mantı : les raviolis turcs

Bon autant vous le dire tout de suite : tout le monde n’aime pas. Rien à voir avec les raviolis Buitoni, ceux-ci sont préparés et servis avec du yaourt, beaucoup de yaourt… et une sauce au beurre et au paprika et saupoudrée de menthe séchée. Bon, moi j’adore, mais il faut Iskender kebap : plat de viande avec une sauce au yaourt

C’est un de mes plats préférés. Mais attention, ça peut être bizarre… Je m’explique : Le plat est servi sur un lit de morceaux de pain, avec de la viande (de kebap coupé à partir du gros bloc que vous voyez tourné), avec une sauce tomate au yaourt et au beurre. Le mélange fait que les morceaux de pain en dessous sont imbibés de yaourt, ce qui peut être bizarre. Mais moi j’adore !(attention néanmoins pour les palais fragiles à demander non-épicé, car ils peuvent parfois avoir la main lourde en piments) aimer les produits laitiers !

Sac kavurma : viande aux poivrons

Le sac kebabı (ou saç kebabı) est un plat préparé à base de morceaux de viande (boeuf, agneau ou poulet), revenus avec des oignons, des poivrons et des tomates dans un « sac« , plat en acier de forme ronde et incurvé (un peu comme un Wok).

Balık ekmek : sandwich de poissons grillés

J’en avais déjà parlé ici dans l’article sur les restos de poissons à côté du pont de Galata. Un petit maquereau grillé dans du pain chaud avec un peu d’oignons, de salade et du sel ! Y’a rien de trop ! C’est délicieux !

Hünkar beğendi : viande avec une purée d’aubergine

Ragout de morceaux de viande (style bourguignon) accompagnée d’une purée d’aubergine au fromage.

Pizzas turques

Les classiques sont les kaşarlı pide (au fromage, style emmental mais en plus gras), kaymalı pide (à la viande hachée) et karısık pide (mix)

le salep est préparé à base de poudre de racines d’orchidées. Oui, oui ! Préparé avec du lait, on rajoute de la cannelle sur le dessus… et on boit chaud !

Les meilleures sont à Ortaköy ! Il y a une rue entière avec des vendeurs de Kumpir et de Waffle !

Leur stand sont toujours propres et frais, et décorés en plus !

 

La Kumpir est une grosse pomme de terre, cuite au four dans du papier d’alu. Quand elle est servie, elle est coupée en deux, la chair de pomme de terre est mélangée avec du fromage (type mozzarella) et du beurre. On peut s’arrêter là et prendre une kumpir nature (on dit Sade en turc)

si vous venez en Turquie, il vous faudra impérativement goûter à la ‘Maraş dondurması’, la célèbre glace turque de la ville de Kahramanmaraş. Vous ne pourrez pas rater les vendeurs de glace, habillés avec leur veston rouge et sonnant des petites cloches pour appeler le passant.

Cette glace est assez particulière car elle ne fond pas (enfn… plus lentement), elle est plutôt élastique et si le vendeur cesse de la piquer avec sa tige en acier, elle durcit.

Elle est fabriquée à base de lait et de sucre, mais surtout avec du mastic (sève d’un arbuste qui donne cet aspect de chewing-gum) et du salep, poudre à base de racines d’orchidées.

Commenter cet article