PSYCHOMEDIA CHASSE MOUSTIQUES NATURELS OU PAS

Publié le par Tropiquirinha

Quels sont les chasse-moustiques chimiques et les alternatives naturelles efficaces?

Voici quels sont les chasse-moutiques (insectifuges) chimiques et les alternatives naturelles contre les moustiques. Les insectifuges sont à distinguer des insecticides. Ils ne tuent pas les moustiques, ce sont des répulsifs qui les repoussent.

LES RÉPULSIFS CHIMIQUES

Le DEET

Le DEET (Diethly Toluamide ou N,N-diéthyl-3-méthylbenzamide), présent dans des produits commerciaux tels que Insect'Ecran, Muskol et d'autres, il est sur le marché depuis les années 1950 et demeure le plus utilisé.

Plusieurs études ont montré qu'il est le répulsif chimique le plus efficace sur le marché, indique WebMD. Une formulation contenant 23.8% de DEET (la plupart en contiennent entre 10% et 30%) protège environ 5 heures, montre une étude. Selon l'American Academy of Pediatrics, de faibles concentrations de 10% ou moins sont sécuritaires pour les enfants de plus de deux mois.

Le KBR3023 (Icaridine, Picaridine)

Le KBR3023 (Icaridine, Picaridine), présent dans des produits tels que Insect Ecran Spéciale Tropique, est commercialisé depuis la fin des années 1990. Les US Centers for Disease Control and Prevention ont commencé à le recommander en 2005. Des études ont montré qu'il est aussi efficace que le DEET. Il est réputé plus agréable parce que sans odeur et donnant une sensation plus légère sur la peau. Il est aussi considéré sécuritaire pour les enfants de plus de 2 mois.

La métofluthrine

La métofluthrine est un produit relativement nouveau, présent notamment dans le DeckMate Mosquito Repellent. Elle ne s'applique pas sur la peau. Le produit est disponible sous forme de bandes de papier à placer dans les endroits extérieurs tels que les terrasses ou sous forme de contenant, à fixer à la ceinture ou sur un vêtement, muni d'un éventail alimenté par batterie qui libère le répulsif.

La perméthrine

La perméthrine peut être appliquée sur les vêtements et les chaussures mais ne doit pas entrer en contact avec la peau. Les vêtements doivent toujours être lavés entre les usages. Et le produit ne doit pas être appliqué sous les vêtements.

LES RÉPULSIFS NATURELS

Des répulsifs plus naturels sont également efficaces. La durée de protection offerte varie beaucoup.

L'huile d'eucalyptus citronné

L'huile d'eucalyptus citronné, notamment présente dans les produits Citriodiol, Citrepel Insect Repellent 30, Natrapel Insect Repellent…, est une huile naturelle à base de plante. Elle est aussi efficace que des produits qui contiennent les plus faibles concentrations de DEET (6.65%). Le PMD est une version synthétique produite en laboratoire. L'huile naturelle ou le PMD protègent environ 2 heures. Ces produits ne doivent pas être utilisés chez les enfants de moins de 3 ans, est-il indiqué.

Attention, la version répulsif pour moustique est différente de l'huile essentielle pure d'eucalyptus citronné.

L'IR 3535

L'IR 3535, aussi appelé Merck 3535, est l'ingrédient actif de différents produits dont Cinq sur Cinq et Skin-So-Soft de Avon. Les recherches à date, indique WebMD, montrent une efficacité beaucoup moins grande que celle du DEET. La protection est d'environ 2 heures. L'IR 3535 est considéré naturel parce que sa structure chimique est proche d'une substance naturelle.

L'undécanone-2

L'undécanone-2 est dérivé du plant de tomate. Il peut offrir une protection de 4,5 heures. Il est présent dans certains produits.

L'huile de cataire.

Cette insectifuge est dérivé de la plante Cataria cataire. Il peut offrir une protection de sept heures, selon la US Environmental Protection Agency.

L'huile de citronnelle

Les répulsifs contenant 10% de citronnelle peuvent offrir une certaine protection. Mais des chercheurs de l'Université de Floride indiquent que la protection pourrait ne durer qu'une vingtaine de minutes au plus.

Autres ingrédients à l'étude

Beaucoup d'autres ingrédients naturels sont actuellement à l'étude comme répulsif. Notamment :

- le fenouil
- le thym
- l'huile de girofle
- l'extrait de céleri
- l'huile de margousier

Ce qui ne serait pas efficace

Selon l'American Academy of Pediatrics, la prise orale d'ail et de vitamine B1 ne protègerait pas contre les moustiques.

Quelques conseils

Il est conseillé de ne pas utiliser de produits qui combinent un répulsif et un écran solaire mais d'utiliser des produits séparés afin de pouvoir utiliser la dose minimale de répulsif nécessaire au besoin. En cas d'utilisation de ces deux produits, appliquer d'abord la crème solaire.

Outre les conseils habituels de porter des vêtements longs et de couleurs pâles, il est suggéré d'utiliser des ventilateurs pour éloigner les moustiques.

Il est aussi utile de savoir que les moustiques sont plus actifs dans la soirée au coucher du soleil et le matin au lever du soleil.

Voyez également:

Publié dans PSYCHOLOGIE REFLEXIONS

Commenter cet article