LES PARADIS CACHES DE LA MALAISIE

Publié le par Tropiquirinha

Tortue_Malaisie

« Pulau » en malaisien signifie « île ». Plages ourlées de sable blanc, jungle à la biodiversité étonnante, fonds marins époustouflants… Bordées par la mer d’Andaman, la mer de Chine méridionale et la mer de Soulou, les centaines d’îles de Malaisie offrent aux voyageurs un décor de cartes postales une expérience d’évasion unique dans une nature sauvage
exceptionnelle.
La Malaisie compte parmi l’une des meilleures destinations de la planète pour la plongée et certaines de ses îles sont le paradis des plongeurs, débutants comme confirmés. Des bancs de requins-marteaux, de barracudas et de tortues, poissons multicolores, poissons grenouilles et vipères de mer arpentent les fonds sous-marins pour le bonheur des petits et des grands.
Lors d’un périple en Malaisie, certaines îles figurent parmi les escales incontournables comme l’archipel de Langkawi et son GeoPark, Penang, les îles de Perhentian, Pangkor, Tioman, Redang ou bien encore Sipadan, la mecque de la plongée. Au détour de ces sites, d’autres îles plus confidentielles, peu connues et peu fréquentées garantissent un dépaysement total et une évasion totale.
Ces paradis cachés de la Malaisie sont les nouveaux spots privilégiés des aventuriers. Morceaux choisis :

• Le Rêve bleu à Pulau Lang Tengah

Moins connue que ses voisines Pulau Redang et Pulau Perhentian, l’île de Lang Tengah se situe sur la côte est et fait partie du parc marin protégé du Terrenganu Marine Park.
Authentique Eden tropical encore peu fréquenté, Pulau Lang Tengah est un superbe repère de plongée et l’un des meilleurs sites de snorkeling de Malaisie. Sans habitant et n’abritant que 3 resorts, ce confetti posé sur la mer de Chine Méridionale est un site tranquille, idéal pour profiter des fonds marins malaisiens et une bonne alternative à ses « grandes soeurs », Pulau Redang et Pulau Perhentian.
Outre le ballet incessant des bancs de poissons multicolores qui défilent sous les yeux émerveillés des snorkelers, les fonds sous-marins abritent également de gros poissons comme le napoléon, le triggerfish mais aussi les tortues qui nagent majestueusement au-dessus d’une flore corallienne époustouflante.
Une invitation à des aventures sous-marines fascinantes…

• Robinsonnade dans l’archipel de Seribuat à Johor

Pulau Tioman, aux airs de paradis polynésien avec ses fleurs d’hibiscus et ses eaux turquoise riches en coraux, compte parmi les plus belles îles de la Malaisie et les plus convoitées.
Située dans l’archipel de Seribuat, l’île de Tioman est également voisine de 63 autres îles encore plus secrètes et tout aussi paradisiaques, disséminées au large de la côte de Johor. Tout comme Tioman, la plupart offrent des sites fabuleux pour la plongée et d’une grande richesse sous-marine. Sous l’eau, on admire la diversité étonnante de créatures marines, du poisson-papillon au poissonperroquet….
Sans oublier les superbes plages de sable blanc qui s’étendent entre l’eau turquoise et le
vert sauvage de la jungle pour les adeptes du farniente.

Parmi ces havres de paix, découvrez par exemple Pulau Sibu Tengah où les tortues ont élu domicile pour pondre chaque année en juillet. Les plus aventuriers partiront à l’ascension du volcan éteint de l’île de Tinggi, recouverte de jungle et au panorama incroyable… Les eaux cristallines et les épaves qui gisent au large de Pulau Aur offrent de nouveaux horizons aux plongeurs. Pour se sentir dans la peau d’un vrai Robinson, faîtes escale sur Pulau Besar qui abrite le camp de base de l’émission malaisienne Expédition Robinson, inspirée du programme américain Survivor ! Arpentez l’île de Besar à la recherche de plages secrètes au fil de la forêt tropicale et profitez de quelques séances de snorkeling pour une aventure aux couleurs du paradis !

•  Seul au monde au large de Bornéo

Au large de Bornéo

Au large de Bornéo

A Bornéo, la partie insulaire de la Malaisie, quelques îlots situés au large de l’Etat du Sabah, où le temps semble s’être arrêté, invitent à une escapade hors du temps, pour une journée ou plus.
Par exemple à 25km de la côte nord ouest, Pulau Mantanani Besar et Pulau Mantanani Kecil sont deux superbes îles qui méritent une escale. Les plages de sable blond, entourées de coraux offrent un cadre idyllique pour paresser à l’ombre des cocotiers entre deux séances de
snorkeling dans les eaux limpides. Au petit matin, le lever du soleil inonde les cieux de mille feux avec en toile de fond le Mont Kinabalu et son sommet entouré d’un ciel bleu teinté de rose… Des instants magiques où l’on entend plus que le silence de la nature.
Loin des sites touristiques, Pulau Banggi est une île reculée à 40km au nord est de Kudat habitée notamment par les Banggi, le plus petit groupe indigène du Sabah connu pour ses habitations construites dans les arbres. Il est possible de dormir chez l’habitant ou dans les petites huttes du Banggi Resort. Depuis Banggi, les aventuriers peuvent aussi partir en bateau pour rejoindre une île déserte le temps d’un après-midi ou même camper pour une nuit à la belle étoile. L’évasion au bout du monde !

Quelle est la meilleure période pour partir en Malaisie ?

La Malaisie bénéficie toute l’année d’un climat tropical, ensoleillé chaud et humide. Les températures varient de 22 à 32°C dans l’air et de 26 à 29°C dans l’eau.
Cette région d’Asie du Sud Est peut donc se visiter toute l’année à l’exception de la côte orientale de la Malaise péninsulaire qui subit d’importantes précipitations de novembre à mars.
Sur l’île de Bornéo, les pluies régulières tout au long de l’année, mais de courte durée.

Publié dans VOYAGES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article