LES INSECTES COMESTIBLES

Publié le par Tropiquirinha

insectes chenille chen17 gif

les insectes comestibles, la nourriture du futur

 

Les insectes comestibles sont une source importante de protéines

Les insectes comestibles sont une source importante de protéines, plus que le poisson et la viande, et contiennent également divers minéraux et vitamines. On sait que dans le monde il y a environ 1600 espèces d’insectes propres à la consommation humaine, et presque toutes les civilisations à travers l’histoire, ont inclus des insectes dans leur alimentation.
 

De toutes les espèces d’insectes qui sont consommées dans le monde, 527 font parties du régime alimentaire de 36 pays en Afrique, 29 en Asie et 23 en Amérique.

Selon une agence des Nations Unies, parmi les insectes les plus consommés il y a les coléoptères, les sauterelles, les grillons, les fourmis, les abeilles et les papillons.

Cette pratique est connue sous le nom d’entomophagie et remonte à l’époque préhispanique en Amérique, où ils étaient également utilisés à des fins médicinales.

Cependant, manger des insectes dans le régime alimentaire est inhabituel dans la civilisation occidentale, sauf dans certains pays comme le Mexique,où il y a une forte tradition de consommation d’insectes.

Bien qu’il y ait beaucoup d’aversion à l’idée de manger des insectes comestibles, il y a des pays et des endroits où ils font partis de l’alimentation quotidienne, en particulier dans les zones rurales.

Dans les zones urbaines, il est difficile de trouver des endroits qui offrent des insectes dans le cadre du menu, et encore plus de les trouver dans les épiceries ou les centres commerciaux. Dans certaines villes, certains restaurants en proposent dans des plats de luxe.

Les insectes comestibles ont une valeur nutritionnelle élevée, parce que selon les recherches, 100 grammes d’insectes fourni plus de 100 pour cent de l’apport quotidien recommandé de vitamines et de minéraux. Ils ont aussi une teneur plus riche en protéines et graisses que le bœuf et le poisson et fourni un niveau élevé d’énergie.

Par exemple, les chenilles, en fonction de l’espèce, sont riches en minéraux comme le potassium, le calcium, le magnésium, le zinc, le phosphore, le fer et les vitamines. Cent grammes de chenilles séchées contiennent 53 grammes de protéines, lipides et glucides.

Récemment, dans la ville de Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande, des représentants de l’ONU et des experts qui cherchent à promouvoir la consommation mondiale d’insectes sont venus en visite.

Selon ces experts, pour augmenter la consommation d’insectes comestibles dans le monde entier, les entreprises qui les vendent doivent améliorer le conditionnement et la promotion de leurs produits pour attirer les clients potentiels et développer une demande, surtout dans les villes.

insectes, source de protéines, meilleurs que la viande

En ce début de vingt et unième siècle, la population mondiale continue d’augmenter inexorablement mais le problème de la faim dans le monde n’est toujours pas résolu. En 2010, l’ONU estimait à plus d’un milliard le nombre de personnes touchées par la sous-nutrition. Plus d’une personne sur trois dans le monde est également victime de mal-nutrition. Localisées essentiellement en Afrique et en Asie, ces populations affamées habitent dans des pays pauvres et endettés en voie de développement où la nourriture telle que nous la concevons dans nos pays industrialisés est rare et chère. Les carences dues au manque de nourriture touchent en priorité les enfants et les femmes enceintes. Les nutritionnistes réfléchissent depuis plusieurs années déjà à des sources alternatives de protéines, de vitamines et de sels minéraux essentiels au bon développement de l’organisme. Parmi les voies d’avenir prometteuses, les insectes constituent d’excellentes sources alimentaires potentielles à développer.

Les insectes, une source d’aliments et de revenus

Les africains et les asiatiques consomment des insectes depuis la nuit des temps. On estime qu’actuellement près de 2,5 milliards d’individus en Afrique, en Asie et en Amérique du sud se nourrissent quotidiennement d’insectes, en substitut ou en alternance avec le poisson ou la viande. Faut dire que les insectes sont littéralement bourrés de protéines et d’éléments nutritifs excellents pour la santé humaine et se trouvent en abondance un peu partout sur la planète. Contrairement aux mammifères qui ont besoin pour la plupart des espèces de grandes quantités d’eau pour vivre ou aux poissons qui doivent nécessairement vivre dans l’élément liquide, les insectes arrivent à proliférer un peu partout sur le globe et à s’adapter à quasiment tous les climats et à toutes les surfaces (désert, eau, montagne, forêts…).
Les spécialistes estiment à un millier le nombre d’espèces d’insectes consommées par l’homme sur terre. Cela va de la larve de ver au criquet en passant par le scorpion… Excellents compléments protidiques et sources de nutriments, les insectes constituent également une source de revenus pour ceux qui se lancent dans l’élevage ou dans la collecte de ces petits animaux. Un travail qui est particulièrement bienvenu pour ces autochtones dans des pays où le travail et l’argent ne sont pas légions.

Ue alternative plausible aux aliments protéinés

Avec une augmentation constante de la population et le nombre de personnes sous-alimentées, la production mondiale en aliments riches en protéines doit être elle aussi revue à la hausse. Hors, on le sait, la viande coûte de plus en plus chère à produire;de plus la production de bovins nécessite des grandes quantités d’eau. Les spécialistes estiment par ailleurs que pour produire 1 gramme de viande, il faut en moyenne 8 grammes de nourriture alors que pour produire 1 gramme d’insecte, il en faut moins de 2. Il n’en faut pas plus pour que les nutritionnistes considèrent les insectes comme une alternative réelle et sérieuse de substituts protidiques de la viande dans les prochaines années.
Les insectes tels que les mouches et les asticots comme substituts des graines et des matières grasses constituant la nourriture de base des animaux comestibles et des poissons est également envisagé très sérieusement par les éleveurs de bétail et les pisciculteurs étant donné l’augmentation croissante des prix des aliments pour animaux. Il n’en faut pas plus à certains pour envisager sérieusement le développement d’élevages adjacents d’insectes sous forme de véritables fermes capables de nourrir de façon durable le bétail et les poissons.

Le rôle maintenu de l’insecte dans l’environnement

Les spécialistes le savent, les insectes n’échappent pas à la crise environnementale que connait la planète ces dernières décennies. La déforestation, l’usage d’insecticides tueurs, le réchauffement climatique participent notamment à la diminution globale de la population des insectes. On ne soulignera jamais assez le rôle précieux des insectes dans le cycle naturel. Que ce soit le rôle des abeilles dans la pollinisation ou des bousiers dans l’élimination du fumier ou encore des vers dans la fabrication du compost, les insectes participent tous activement et utilement aux tâches de régulation de la nature. L’élevage des insectes à des fins alimentaires permettrait d’après l’avis des experts de maintenir à flot une population d’insectes ayant tendance à décliner ces dernières années.

Pourquoi les protéines sont utiles à notre organisme ?

Ces nutriments sont indispensables pour le corps humain. L’apport de protéines favorise la création et le renouvellement des cellules. Par exemple, en consommant des insectes, nous développons nos hormones, nos cheveux, nos os et notre système musculaire. Composées d’acides aminés, les protéines ne peuvent pas être fabriquées par notre organisme. Elles doivent donc être apportées par une alimentation saine et équilibrés. Déguster des insectes comestibles peut donc être une solution pour préserver nos fonctions vitales et nous donner l’impulsion nécessaire à nos activités quotidiennes. Il est également prouvé qu’une alimentation riche en protéines agit sur notre moral, en nous rendant optimiste et heureux de vivre. Enfin, ces nutriments enlèvent le phénomène de satiété. Cela évite ainsi les tentations alimentaires entre les repas, qui sont nombreuses à notre époque (bonbons, gâteaux, friandises).

Une solution pour nourrir la planète ?

Face à l’augmentation de la population mondiale et des besoins alimentaires, se nourrir avec des insectes comestibles constitue donc une voie à suivre. Une alimentation à base d’insectes comestibles pourrait permettre à chacun de manger enfin à sa faim, en raison de l’apport protéinique important, à la différence d’autres modes de consommation moins riches. Le développement de l’entomophagie et la diversification de la production alimentaire pourrait ainsi stopper la malnutrition, présente notamment dans certains pays du sud exposés à ce fléau. En trouvant d’autres sources protéiniques et en permettant à chacun de monter son propre élevage d’insectes comestibles, nous pourrions ainsi arriver à l’auto-production et à l’auto-suffisance de tous. L’aide au tiers monde n’aurait alors plus de raison d’être, car chaque État serait maître de son alimentation journalière. Ainsi, nous limiterions la surconsommation actuelle et nous conserverions nos ressources naturelles. Il est à noter qu’en Orient, l’alimentation d’insectes comestibles est déjà très développée. Certains insectes sont même considérés comme des mets savoureux, servis lors des grandes occasions et considérés comme des plats de rois, de la même façon que le caviar, le homard ou le chevreuil en Europe.

Découvrez donc les insectes comestibles et leurs nombreux avantages, comme leur important apport en protéines. Crus, frits, sautés à la poêle ou rôtis, ce mode d’alimentation est excellent pour la santé. Les insectes vous étonneront par leur myriade de saveurs nouvelles à découvrir sans plus tarder.

Des aliments comme les autres

Vous pouvez trouvez dans notre boutique en ligne des larves d’insectes grillées , des sauterelles aromatisées ou encore des fourmis sous forme de desserts sucrées ou de sucettes. Des larves de charançon aux termites grillées, tous ceux qui y ont gouté, ont apprécié la dégustation de mets sortant de l’ordinaire et d’une allure pas toujours engageante. Mais une fois l’obstacle de la répugnance passé, ils les ont trouvés excellents. Si vous souhaitez essayer et expérimenter de nouvelles sensations, il existe des sachets découvertes d’insectes comestibles à déguster en apéritif, en snack ou à cuisiner que l’on peut acheter en ligne puis recevoir directement chez soi. Alors, prêts pour un carpaccio de lombrics ou une assiette de cuisses de criquets à la provençale? N’hésitez pas une seconde à vous rendre alors sur insectescomestibles.fr pour découvrir tout un monde culinaire insolite qui vous surprendra agréablement.

Voici des recettes

http://www.insectescomestibles.fr/wordpress/recettes/

 

Moi perso ça me dégoute

 

Publié dans CONSOMMATION

Commenter cet article