LES CUP CAKES

Publié le par Tropiquirinha

 

                   LES CUPS CAKE HUMMMMM

          TOUT SAVOIR SUR LES CUP CAKES

 

                                                                    cliquez sur la photo ci dessous

 

 

 

 

    

 

 

 

Il s’agit tout simplement d’un mignon petit gâteau, recouvert de glaçage et décoré de façon festive.
Sur cette base, on peut tout faire varier : le parfum et la texture de la pâte, la couleur et le goût du glaçage, et tous les éléments comestibles qui le décorent ! Car le cupcake est un chef d’œuvre de pâtisserie et d’imagination : une bouchée gourmande qui se dévore d’abord avec les yeux avant d’y planter les dents.
 
Cupcake Cupcake

Son origine est indéniablement anglo-saxonne (on les nomme « fairy cake », gâteaux des fées, au Royaume-Uni). Son nom renvoie aussi bien au moule (la « tasse ») dans lequel on cuit les gâteaux (désormais remplacée par une caissette en papier) qu’à l’unité de mesure des ingrédients nécessaires à sa fabrication, exprimée en « cups » comme tous les desserts anglo-saxons. La pâte traditionnelle se composerait en effet d’1 tasse de beurre, 2 tasses de sucre, 3 tasses de farine et 4 œufs… sans oublier la levure chimique !
 
 cupcakecupcake
 
Très prisés dans les années 50, les cupcakes étaient tombés en désuétude jusqu’au début des années 90 où l’on vit les héroïnes de Sex and the City s’en bâfrer… réveillant la nostalgie de ce petit gâteau de fête. Des kermesses enfantines il est passé aux soirées chics et aux mariages, des pâtisseries entières lui étant désormais dédiées. Beurré, sucré, coloré, il est même devenu là-bas le symbole de la résistance au « diététiquement correct »… car il est le terrain de toutes les fantaisies, toutes les régressions et tous les excès.

Pour les réaliser, il suffit d’une plaque à muffins, de caissettes en papier ou en silicone, et d’une poche à douille ou une seringue à pâtisser si vous souhaitez vous lancer dans les décors à frous-frous. Sinon, un simple couteau à bout rond suffira pour étaler le plus simple des glaçages !
 
 
La pâte : la base du cupcake
Traditionnellement, la pâte du cupcake est celle d’un chiffon cake, c’est-à-dire d’un gâteau tendre et fondant, réalisé avec de l’huile végétale et un peu de lait. Le résultat est assez proche d’une génoise.

En effet, le glaçage du cupcake étant souvent très riche, le gâteau qui est caché sous les flons-flons a intérêt à être plutôt léger et aéré !
Néanmoins, toutes les pâtes à gâteaux classiques peuvent être cuites en caissettes puis décorées. Ainsi, vous pouvez opter pour une pâte à quatre-quarts (un peu trop riche à mon goût), une pâte à génoise, voire un simple gâteau au yaourt ou la pâte de votre gâteau au chocolat
La pâte à muffins a tendance à beaucoup lever, ce qui rend le glaçage de l’édifice périlleux, mais rien ne vous empêche de faire vos expériences !

N’oubliez pas de parfumer la pâte en pensant à l’harmonie de l’ensemble de votre cupcake: pâte aux framboises + glaçage à la rose ; pâte chocolatée + glaçage au café ; pâte à l’orange + glaçage au citron….
 
Cupcakes chocolat glaçage chocolat et bonbons

Ma recette de base
Pour 9 gros cupcakes

- 140 g de farine
- 120 g de beurre fondu
- 120 g de sucre
- 2 gros œufs
- 3 cuillères à soupe de lait
- 2 cuillères à café rases de levure chimique (1/2 sachet)
- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 1 cuillère à café d’extrait de vanille

Mélanger beurre et sucre, ajouter les œufs, puis la farine et la levure. Terminer par le lait et la vanille.
Chemiser le moule à muffins avec les caissettes (papier ou silicone), remplir de 2 cuillères à soupe chaque moule. Cuire 20 min à 180° (th.6). Laisser refroidir avant de garnir.
 

 

Le glaçage : blanc ou au beurre
C’est le glaçage qui fait la magie du cupcake, son habit de lumière ! Tout dépend de la quantité de sucre qui vous semble tolérable, de votre envie d’éblouir votre progéniture…et de votre habileté à la poche à douille.
Attention : tous les glaçages nécessitent de belles quantités de sucre glace, achetez-le en sachet plutôt qu’en flacon !
 

-    Le glaçage blanc de base
C’est le plus simple, le plus rapide et le plus facile à faire puisqu’il n’y a pas besoin de poche à douille.
Il se compose de sucre glace, de blanc d’œuf et d’un peu de jus de citron… et éventuellement de colorants ou d’un arôme (vanille, eau de rose…). Il suffit d’étaler cette pâte à l’aide d’une spatule à glacer (comme sur la photo) ou d’un couteau à bout rond.
Autre possibilité : dénicher en magasin pro du fondant pâtissier (l’épais glaçage blanc qui recouvre les mille-feuilles). Réchauffé au micro-ondes, il suffit de plonger le dessus des cupcakes directement dedans pour qu’ils soient magnifiquement glacés !
 
Cupcake glaçage blanc au sucre glace et fleurs cristallisées
 
-    Le glaçage au beurre, dans la tradition américaine
C’est le glaçage authentique des cupcakes comme les croquent les héroïnes de Sex&The City. On le dispose à la poche à douille, afin de former d’artistiques volutes. Les moins douées peuvent tout à fait opter pour une seringue à pâtisserie, plus simple d’utilisation, mais qu’il faut remplir plus fréquemment.
Sa recette est simple : pour un poids de beurre mou, comptez le double de sucre glace, et du colorant si vous voulez ! Pour glacer une douzaine de cupcakes,  travaillez au batteur électrique ou au robot 100 g de beurre avec 200 g de sucre glace. A vous d’ajouter ensuite extrait de café, vanille, cacao en poudre, fruits rouges écrasés…
 

 

Glaçages au fromage frais et à la pâte d'amandes
- Le glaçage au fromage frais
Un bon compromis pour le goût et le moelleux, moins riche que le précédent, avec une pointe d’acidité bien agréable. Il ressemble au glaçage que l’on met d’habitude sur le carrot cake.
 
Cupcake, glaçage fromage frais et perles de chocolat noires
 
Ce glaçage est meilleur bien frais et fait des dessins moins marqués que le vrai glaçage au beurre.
Pour le réaliser, il suffit de mélanger à l’aide d’un batteur électrique 50 g de beurre doux bien mou avec 150 g (une barquette) de fromage frais type Saint Môret, puis d’ajouter 60 g de sucre glace et quelques gouttes de jus de citron.
 
Cupcake glaçage pâte d'amandes et perles argentées
 
- Le glaçage à la pâte d’amandes
Très rigolo à faire avec des enfants, c’est de loin le plus simple. Etalez la pâte d’amandes de la couleur de votre choix, découpez-y des cercles de la taille de vos cupcakes et recouvrez-en vos gâteaux. Décorez à loisir en  y enfonçant perles, dragées…

-    Le glaçage-récup
Tout ce qui se tartine, se pschitte ou se met dans une poche à douille peut décorer un cupcake. Ainsi, on peut les garnir de chantilly (consommez-les alors immédiatement), d’un reste de ganache ou de mousse au chocolat, voire de lemon curd.
 
Place à la décoration du cupcake
Si on trouve facilement en Angleterre et aux Etats-Unis de jolis confettis de sucre de toutes les couleurs –pensez à en ramener si vous y allez en vacances- , le choix est moins grand en France ! Il faut être malin et s’amuser à détourner de petites choses mignonnes à croquer pour saupoudrer vos cupcakes de gaieté.

Pour les adeptes du naturel, la noix de coco râpée (légèrement grillée), les amandes effilées, le pralin en poudre bien croquant, les pralines roses concassées, et bien sûr les fruits frais (fraises, framboises, étoiles de carambole) feront tout à fait l’affaire.
 
Les décorations traditionnelles de gâteaux (perles argentées, boules mimosa) sont également à mettre à l’honneur. J’ai un faible pour les pétales de fruits cristallisés au sucre (on les trouve également en débris, moins coûteux), qui sont très colorés mais 100% naturels, comme la rose et la violette.

Pour des fantaisies plus kitsch et riches en colorants, direction le rayon bonbons bien sûr ! Pastilles colorées, Smarties délurés, sucres multicolores, dragées pastels, lacets à la fraise rouge vif et même bonbons anglais à la réglisse, à couper tout simplement en rondelles : c’est sûr, vos cupcakes vont tout de suite swinguer !
 
Cupcake       cupcake chocolat       cupcake

Enfin, les adeptes des loisirs créatifs peuvent s’amuser à imaginer drapeaux, rubans à poser autour des gâteaux, caissettes maison…

La seule limite du cupcake, c’est votre imagination et votre talent créatif, alors à vous de jouer !
 

                                                                                                          

Cupcakes : le plein d'idées
Maintenant que vous savez comment faire, pour réveiller votre âme d’artiste en cupcakes, le plus simple est d’aller en contempler quelques-uns !

Vous manquez d’idées ?
Si vous voulez des cupcakes classiques, essayez les cupcakes 100% vanille ou 100% chocolat, voir même… 100% new yorkais.

Les sites américains regorgent de concours de cupcakes plus hallucinants les uns que les autres, comme le montre le concours sur le site de Martha Stewart, la papesse de la cuisine outre-Atlantique : alors, cupcakes gazon ? en forme de mouton ? de boules de billard ? Il ne faut pas avoir peur des colorants !
 
Cupcakes de toutes les couleurs sur serviteur

Des blogs entiers leur sont réservés, leurs créateurs rivalisant d’inventivité pour transformer ces petites bouchées en œuvres d’art :

- Le site le plus complet sur la réalisation des cupcakes

- Toute l’actualité des cupcakes (articles, ouvertures de magasins…)

- Une américaine toquée de cupcakes (… et de son chien)

Et bien évidemment des collections de photos sur Flickr toutes plus alléchantes :

Enfin, les ouvrages sur le sujet commencent à arriver en France, dont le très réussi Cupcakes, mes petites gâteaux de fête de Janet Smith, aux Editions Marabout.

Alors, tous à vos cupcakes !

 
Dossier réalisé par Ester (blog Ester Kitchen).

 

Publié dans CUISINES RECETTES

Commenter cet article